Comment atténuer l’odeur de vos cultures indoor ?

Les cultivateurs sont fascinés par les parfums envoûtants des plantes de cannabis. Cependant, selon les circonstances, il peut s’avérer nécessaire de réduire au minimum les odeurs des plantes. Voici les principales façons de limiter l’incroyable odeur du cannabis.

Reducir olor cuarto de cultivo

Premièrement, il faut éviter de réduire le profil terpénique responsable des odeurs du cannabis car ceci affecte la qualité du produit final et n’est pas souhaitable.

Un bon effeuillage et une manicure correcte des feuilles fanées évitera certaines odeurs tout en limitant le risque d’apparition de maladies et de nuisibles.

Les plantes de cannabis produisent de fortes odeurs pendant la phase de floraison, lorsque les bourgeons et les terpènes se développent. Choisir une variété à floraison rapide, comme la Sweet Gelato Auto® (SWS76), raccourcira la période pendant laquelle les plantes dégagent l’odeur la plus forte.

Les salles de culture intérieures doivent également être fermées hermétiquement car l’odeur peut s’échapper par les fissures. Assurez-vous que l’espace entre l’armoire et les ventilateurs soit bien étanche. Si vous cultivez hors armoire, vous devrez inspecter tous les murs, y compris le plancher et le plafond, afin de colmater les fissures.

Choisir une variété à l’odeur discrète n’est pas la meilleure option car l’intensité des fragrances dépendra largement de la façon dont les plantes sont cultivées et du phénotype qu’elles développent.

Si contenir les odeurs est important pour vous, vous devrez utiliser les méthodes suivantes :

Carbon Filters

Filtres à charbons actifs

La méthode la plus courante pour éliminer les odeurs de cannabis d’une chambre de culture est d’utiliser un filtre à charbon. Les terpènes et autres corpuscules de la salle de culture adhèrent aux particules de charbon actif présentes dans le filtre, éliminant efficacement les odeurs. Avant d’acheter le filtre à charbon actif approprié, qui coûte environ 100 euros, il y a quelques points à considérer.

Les filtres à charbon expulsent une quantité d’air limitée, comptabilisée en m3/M (mètres cubes par minute). Si le débit du ventilateur est supérieur à celui du filtre à charbon, ce dernier agit comme un goulot d’étranglement. Par exemple, si le filtre à charbon actif a une capacité de 22 m3/M et le ventilateur expulse 25 m3/M, le filtre à charbon ne remplira pas pleinement sa fonction.

Il est également préférable de s’assurer que le diamètre du ventilateur d’extraction et celui du filtre à charbon coïncident. Ainsi, l’espace entre les deux dispositifs est facile à sceller avec du ruban adhésif.

Il existe deux types de composants dans les filtres à charbon actif : granulé ou pelletisé. Les cultivateurs de cannabis ont tendance à préférer le charbon de bois granulé parce qu’il piège plus de particules, est plus léger, et contient les odeurs plus efficacement que les filtres à charbon pelletisés.

Les préfiltres sont des tissus de coton blanc enroulés autour du filtre à charbon afin de capturer les particules les plus grosses sans bloquer le filtre. La plupart des producteurs changent ces préfiltres après un an d’utilisation.

Le filtre peut être placé en amont ou en aval du ventilateur d’extraction mais la plupart des producteurs préfèrent le placer en tête. Ces filtres sont également efficaces pour capturer les particules de poussière, les spores de moisissure et autres éléments indésirables qui pourraient contaminer la salle de culture.

Générateurs d’ozone

Reducir olor cuarto de cultivo

Les générateurs d’ozone sont d’autres instruments permettant d’éliminer les odeurs. Ils sont le plus souvent installés dans de grands espaces intérieurs par des cultivateurs experts. Ces générateurs créent de l’ozone, des molécules composées de trois atomes d’oxygène au lieu de deux. Cependant, il n’est pas recommandable d’utiliser l’ozone directement sur les plantes afin de ne pas les endommager.

Par conséquent les générateurs d’ozone utilisés à l’intérieur pour contrôler les odeurs sont placés à la sortie du système d’extraction. Vous pouvez utiliser un générateur d’ozone en couronne dans le système d’extraction, cependant, nous vous recommandons de prendre quelques précautions car ces types de générateurs produisent des réactions chimiques qui peuvent être nocives pour les humains. Les générateurs d’ozone UV peuvent également être utilisés au niveau du système d’extraction. Il faut toutefois que le générateur reste suffisamment longtemps en contact avec l’air chargé d’odeurs pour une élimination efficace. En fin de compte, dans la mesure du possible, il est préférable d’envisager l’utilisation d’un filtre à charbon comme première option.

Neutralisateurs d’odeurs

Ils ne doivent jamais être utilisés directement dans la salle de culture car ils altèrent l’odeur et le goût des plantes. On peut cependant les appliquer dans la pièce où se trouve l’armoire. Rappelez-vous qu’il n’est pas conseillé de rester trop longtemps dans celle-ci, car les neutralisateurs se composent de produits nocifs pour la santé.

Conclusion : Enlevez cette douce odeur

En résumé, il existe trois façons d’éliminer les odeurs de cannabis d’une salle de culture : les filtres à charbon, les générateurs d’ozone et les neutralisateurs d’odeurs. Il est aussi fondamental de maintenir la salle de culture hermétiquement fermée et propre. De tous ces systèmes, les filtres à charbon actif sont les plus faciles, les plus sûrs et les plus pratiques. Ils éliminent efficacement la plupart des particules génératrices d’odeurs dans les salles de culture.

Sweet Seeds S.L. n’est pas responsable de la mauvaise utilisation des informations contenues dans cet article. La culture du cannabis peut constituer une infraction pénale ou un délit administratif, veuillez vous référer à la législation sur le cannabis de votre lieu de résidence. Sweet Seeds S.L. n’a en aucun cas l’intention d’inciter à des pratiques illégales.

 

Texto: @Sweet Seeds®