Prévention naturelle contre les parasites

Plagas en cultivos de cannabis

Lorsqu’ils commencent une culture de marijuana, les cultivateurs doivent être prêts à faire face aux redoutables parasites et maladies qui peuvent attaquer leurs plantes.

Nous avons déjà parlé précédemment des fléaux qui peuvent attaquer vos cultures de marijuana et la conclusion reste inchangée : la meilleure défense est la prévention.

Les insecticides chimiques sont généralement très toxiques et nocifs. Si ces produits peuvent éliminer les parasites qui attaquent nos cultures, ils peuvent aussi altérer l’écosystème. De plus, s’il reste des résidus dans la plante, ils sont susceptibles de provoquer des effets nocifs sur la santé du consommateur.

C’est pourquoi nous allons vous proposer une façon de prévenir les attaques des parasites du cannabis de manière naturelle.

Conseils pour la protection de vos cultures de marijuana

  • Votre première tâche, avant de commencer une nouvelle culture, consiste en un nettoyage de la zone de culture et du matériel utilisé pour les plantations précédentes (plateaux, pots, pipettes, tuteurs, etc..) afin d’éliminer champignons et maladies qui pourraient être présents dans la zone cultivée, ou le matériel, et empêcher leur propagation aux nouvelles cultures.
  • Il convient de rester vigilant dans nos jardins en libérant nos cultures des feuilles mortes, des débris végétaux, d’eaux stagnantes ainsi que des restes de matériaux utilisés.
  • Un autre aspect de la prévention consiste en l’utilisation de variétés résistantes et vigoureuses qui sauront tenir tête aux champignons et maladies.
  • Évitez d’introduire des plantes provenant d’autres jardins sans vous assurer préalablement qu’elles sont exemptes de parasites et de maladies qui pourraient contaminer votre jardin.
  • Les fumigations périodiques avec des insecticides écologiques sont une bonne option compte tenu de leur faible toxicité. Les plants de marijuana peuvent être fumigés en toute sécurité pendant leur phase de croissance, lorsqu’il n’y a pas encore de fleurs formées. Rappelez-vous que la meilleure façon de s’attaquer aux nuisibles, ou aux maladies, est de prévenir leurs attaques le plus tôt possible en suivant nos conseils.

Pourquoi utiliser des produits chimiques sur nos chères plantes de cannabis alors qu’il existe des alternatives naturelles?

De nombreux cultivateurs de cannabis évitent l’utilisation d’insecticides et de pesticides chimiques afin d’améliorer les qualités naturelles des plantes et de préserver les écosystèmes. Il existe de nombreuses alternatives naturelles qui éloignent les nuisibles, les champignons et les moisissures qui osent défier le pouvoir du cannabis.

Rappelons tout d’abord qu’il existe de nombreux insectes différents qui aiment se nourrir des plantes de marijuana. Ils ont des effets spécifiques sur les plantes et doivent être traités en conséquence. Par exemple, lorsque nous observons à l’œil nu des larves se traînant le long des feuilles, nous devons en enlever le plus grand nombre à mains nues avant de traiter les plantes. Il est crucial de s’occuper des vers avant de planter du cannabis en extérieur car ils mangent la tige et décapitent la plante en quelques bouchées.

Que devons-nous faire lorsque nous observons une maladie ou une invasion dans nos plantes de marijuana?

Plagas en cultivos de cannabis

La première étape, lorsqu’on soupçonne une contamination ou une maladie, est d’en identifier la source. Un petit microscope est alors fort utile et nous permet d’observer les petits insectes et d’identifier leurs œufs. Vous pourrez vous procurer l’un de ces appareils, à partir de 7€, qui vous aidera à sauver votre récolte.

La deuxième étape consiste en vous renseigner auprès de votre growshop de confiance, ou aux experts actifs dans les forums. Ces cultivateurs chevronnés seront en mesure de vous aider à identifier le problème. L’expérience des cultivateurs de cannabis est précieuse et ils seront susceptibles de vous apporter l’aide dont vous avez besoin.

Une fois le problème (parasite ou maladie) identifié, il est préférable d’éliminer le parasite à mains nues.

Vous pouvez également pulvériser de l’eau sur vos plantes ce qui vous aidera à éliminer, même partiellement, certains parasites. Bien que la pulvérisation d’eau puisse s’avérer efficace, elle ne doit pas se réaliser en période de floraison car les pousses peuvent développer des moisissures. Pendant la floraison, les feuilles peuvent être nettoyées avec de l’eau et des pesticides et insecticides naturels, mais il convient de ne pas affecter les fleurs.

De précieux alliés dans la lutte contre les parasites

L’huile de neem (Azaridactine 3,2%) s’applique sur les feuilles afin de repousser et tuer les nuisibles. Bien que naturelle, elle ne doit pas s’appliquer sur les fleurs sous peine d’altérer leur qualité.

Plagas en cultivos de cannabis

Le Spruzit (huile de chou et pyréthrine) est un autre produit naturel qui combat les parasites. Il s’agit d’un produit biologique généralement sans danger pour nous. Son efficacité est avérée et son mode d’application est la pulvérisation. De toute façon, nous devons faire attention de ne pas asperger les fleurs avec ces produits.

La terre de diatomées est une autre solution au problème. Cette poudre se répand sur le sol autour de la plante. C’est un produit inoffensif pour les humains et les animaux, mais c’est un insecticide à large spectre très efficace.

Mais nous pouvons également recourir à la lutte biologique afin de combattre ces nuisibles. Il s’agit d’une technique antiparasitaire utilisant des organismes vivants de façon à éliminer ou contrôler les populations d’autres espèces attaquant nos cultures sans utiliser de produits phytosanitaires.

Conclusion

Nous pouvons vous donner des trucs et astuces pour éliminer naturellement et biologiquement les parasites du cannabis mais cet article présente simplement les concepts de base de l’utilisation des solutions naturelles. N’oubliez pas, chaque fois que vous soupçonnez une attaque, identifiez la menace le plus rapidement possible, parlez-en à des professionnels de confiance et à des producteurs, achetez des remèdes naturels (avant même de commencer à cultiver) et débarrassez-vous des nuisibles. Faites-le toujours le plus rapidement possible afin de ne pas perdre le contrôle des dommages.

 

Sweet Seeds S.L. n’est pas responsable de la mauvaise utilisation des informations contenues dans cet article. La culture du cannabis peut constituer une infraction pénale ou un délit administratif, veuillez vous référer à la législation sur le cannabis de votre lieu de résidence. Sweet Seeds S.L. n’a en aucun cas l’intention d’inciter à des pratiques illégales.

 

Texto: @Sweet Seeds®