Profitez de 20% réduction sur tous les packs Sweet Seeds® (+info)

Graines photodépendantes

Les variétés actuelles de marihuana, féminisées et photodépendantes, sont aujourd’hui le summum de la culture de cannabis, offrant des niveaux de qualité extraordinaires que l’on ne connaissait pas auparavant. Les nombreux arômes et saveurs exquis, à la fois bien définis et clairement différenciés, se combinent avec divers chémotypes (profils de cannabinoïdes et de terpènes) pour le plus grand plaisir des usagers de cannabis du monde entier. Monde où s’ouvrent de nouveaux horizons quant aux applications médicales de la marihuana ainsi que pour la régulation de son usage récréatif.

Lire plus

Sweet Cherry Pie®
  • Nouveau
USA Strains

Sweet Cherry Pie®

25,00 €
Purple Punch OG®
  • Nouveau
Graines photodépendantes

Purple Punch OG®

25,00 €
Graines photodépendantes

Red Mandarine F1 Fast Version®

24,00 €
Graines photodépendantes

Do-Sweet-Dos®

26,50 €
Graines photodépendantes

Big Foot

24,90 €
Graines photodépendantes

Black Jack CBD®

rating (0)
24,00 €
Graines photodépendantes

Black Jack®

19,50 €
Graines Sweet Seeds®

Botafumeiros®

rating (0)
14,90 €
Graines photodépendantes

Chem Beyond Diesel®, C.B.D.

22,50 €
Graines photodépendantes

Cream 47

28,50 €
Graines photodépendantes

Cream Caramel CBD®

24,00 €
Graines photodépendantes

Cream Caramel®

24,00 €
Graines photodépendantes

Crystal Candy F1 Fast Version®

19,00 €
Graines photodépendantes

Crystal Candy®

rating (0)
19,00 €
Graines photodépendantes

Flash Back 2

rating (0)
16,50 €
Graines photodépendantes

Green Poison CBD®

rating (0)
24,00 €
Graines photodépendantes

Green Poison®

22,50 €
Graines photodépendantes

Ice Cool CBD®

rating (0)
24,00 €
Graines photodépendantes

Ice Cool®

rating (0)
29,30 €
Graines photodépendantes

Jack 47®

33,00 €
Graines photodépendantes

Mohan Ram®

rating (0)
20,00 €
Graines photodépendantes

Psicodelicia®

19,50 €
Graines photodépendantes

S.A.D. Sweet Afgani Delicious S1®

18,50 €
Graines photodépendantes

Sweet Amnesia Haze®

22,50 €
Graines photodépendantes

Sweet Cheese®

rating (0)
14,50 €

Que sont les variétés photodépendantes?

Les graines photodépendantes produisent des plantes de marijuana qui fleurissent en fonction des heures de lumière et d’obscurité qu’elles reçoivent (la photopériode).

Les variétés photodépendantes commencent à fleurir en suivant le cycle de lumière et d’obscurité auquel elles sont soumises. Nous classerons dans ce groupe toutes les génétiques, qu’elles soient féminisées ou régulières, que l’on cultivait avant l’arrivée des génétiques autofleurissantes. Il faudra attendre la fin de l’été et l’automne, lorsque les jours diminuent et que les nuits sont plus longues, pour qu’elles fleurissent en extérieur. En intérieur, avec une lumière artificielle, on provoque la floraison avec un cycle de 12 heures de lumière et 12 d’obscurité.

La plupart des variétés de marijuana sont photodépendantes, le début de la floraison intervenant lorsque les jours raccourcissent et les nuits s’allongent, la photopériode régulant et déterminant le début de la floraison.

Photodépendantes ou graines féminisées?

Les graines photodépendantes sont appelées à tort « graines féminisées » par de nombreux usagers ou certaines banques, il s’agit d’un usage inapproprié de ce mot. Le sens de « graine féminisée » a trait à la catégorisation sexuelle d’un groupe de graines. Ces dernières ne produiront que des plantes femelles, elles sont connues en génétique comme les lignées gynoïdes. Le terme « graines féminisées » est ainsi utilisé pour les distinguer des « graines régulières » qui produisent mâles et femelles. En revanche, « graines photodépendantes » ou « graines autofleurissantes » qualifient les deux manières de provoquer la floraison : en fonction de la photopériode, pour les photodépendantes, ou de manière automatique en fonction de leur âge pour les autofleurissantes. En somme, une variété peut-être soit féminisée, soit régulière et, en même temps, elle sera soit photodépendante, soit autofleurissante. L’usage inapproprié consiste a appelé graines féminisées celles qui réellement sont photodépendantes puisque les autofleurissantes peuvent également être féminisées. C’est d’ailleurs le cas de toutes les automatiques présentées dans le catalogue de Sweet seeds®.

Graines photodépendantes F1 Fast Version®

Les variétés F1 Fast Version® représentent la première génération d’individus issus du croisement (hybridation) entre une génétique photodépendante et une autofleurissante. Le produit de cette hybridation entre deux plantes si différentes (surtout quant à la floraison) est appelé en génétique « hybride F1 ». Ce sont des génétiques hybrides, 100% photodépendantes, mais de floraison très rapide. L’attribut de la sensibilité à la photopériode pour l’ensemble de la descendance est assuré par l’ancêtre photodépendant alors que la floraison et la maturation très rapide des têtes provient de la génétique autofleurissante de l’hybride F1.

Les hybrides F1 combinent en une même génération la stabilité et la vigueur des hybrides, tous deux très prisés.

Les économies de temps, de ressources et d’efforts sont autant de facteurs non négligeables pour choisir de planter ces variétés. De plus, la floraison rapide est un avantage majeur en zones humides, ou pluvieuses avec de longs hivers, puisque les plantes seront prêtes avant les attaques de champignons et l’arrivée du mauvais temps et du froid.

Avantages de la culture de graines photodépendantes

Si les graines en autofloraison présentent certains avantages par rapport aux graines photodépendantes, la réciproque est également valable et nous allons les détailler à continuation:

  • Conservation des plantes mères: la possibilité de conserver indéfiniment des clones de n’importe quelle plante constitue l’un des avantages majeurs de ce type de culture de graines photodépendantes. L’opération se réalise généralement en maintenant les clones sous lumière artificielle avec un cycle de 18h de lumière et 6 d’obscurité. Cette photopériode maintient les clones en état végétatif sans qu’ils ne commencent la floraison. Il est ainsi possible de leur prélever les clones.
  • Multiplication végétative: Il est également envisageable de multiplier les plantes photodépendantes en réalisant des boutures à partir de la plante mère ou de la plante de semence.
  • Contrôle de la hauteur, de l’envergure et de la production: le contrôle de la taille s’effectue simplement en maintenant les plantes photodépendantes dans un cycle de croissance végétative le temps nécessaire pour qu’elles atteignent la hauteur et l’envergure souhaitées. On peut ainsi obtenir de grandes plantes riches en têtes permettant une production importante. En utilisant cette technique, on peut, en extérieur, obtenir la production annuelle d’herbe souhaitée avec un nombre réduit de plantes. En inversant le processus on obtiendra de petites plantes discrètes avec un cycle vital court. Pour planifier correctement la hauteur souhaitée il faut savoir que, en fonction des variétés, les plantes peuvent doubler ou quadrupler la taille qu’elles atteignent en début de floraison, ou à partir du changement de photopériode en intérieur.
Philosophie de culture chez Sweet Seeds®

Les variétés sylvestres et domestiques ont souffert d’une extinction massive ces 100 dernières années sous les effets de la globalisation et à cause d’une prohibition injuste. Pour de nombreuses variétés uniques de marijuana il est désormais trop tard et les possibilités de se récupérer sont nulles. Cette perte de biodiversité est un acte injustifiable et une perte sèche quant aux ressources naturelles de notre planète. Le code génétique unique de chaque variété végétale est comme un laboratoire vivant qui pourrait nous permettre de réaliser les découvertes dont nous avons tant besoin pour relever les défis médicaux, énergétiques et industriels du XXIème siècle.

Chez Sweet Seeds® nous pensons que la meilleure façon de préserver l’avenir, une fois que nous en finirons avec cette persécution injuste et irrationnelle de la marijuana, est de conserver et de favoriser sa diversité tout en distribuant ses graines.

Notre philosophie de culture est simple : les breeders de Sweet Seeds® sont avant tout des consommateurs et des collectionneurs de génétiques. Nous recherchons et sélectionnons les meilleures génétiques que nous croisons sur notre chemin afin de les conserver et de pouvoir en profiter dès aujourd’hui et le reste de notre vie. Nous travaillons avec la certitude que, dans 200 ans, les générations futures profiteront de notre travail, de notre passion.

Les critères sur lesquels nous nous fondons pour sélectionner nos meilleures plantes mères se fondent plus sur les qualités intrinsèques de ces plantes que sur leurs origines ou leurs pédigrés. Les souches que nous utilisons chez Sweet Seeds® sont le fruit de vingt ans de recherche, sélection, conservation et développement.

Des plantes avec une importante production de fleurs et de trichomes, développant de délicieux arômes, sont au cœur de notre collection de génétiques.

Sweet Seeds® est l’un des pionniers, au sein des banques de graines, en termes de développement et d’amélioration des variétés de graines féminisées photodépendantes modernes. Nous avons toujours cru en ces nouvelles génétiques féminisées et ce depuis que nous sommes parvenus à reproduire nos chères plantes femelles entre elles obtenant ainsi les premières graines féminisées.

Culture des variétés photodépendantes

Les variétés de Sweet Seeds® sont le résultat de programmes de cultures classiques. Nous croisons en les sélectionnant les diverses génétiques afin d’obtenir des résultats satisfaisants et conformes aux objectifs définis. Ces programmes de cultures prétendent sélectionner et stabiliser les caractères recherchés, tant agronomiques que botaniques (distance internodale, densité de têtes, etc.), qu’au niveau des chimiotypes (profil des cannabinoïdes et terpènes) et organoleptique (saveurs et arômes). Ils permettent également, le cas échéant, d’éliminer d’éventuels caractères non souhaités.

La stabilisation des caractères organoleptiques a toujours été au centre des programmes de culture de Sweet Seeds®. Notre nom, « Sweet Seeds », porte l’essence même de notre identité comme banque de graine : la création de variétés aromatiques et savoureuses. En effet, l’arôme et la saveur d’une variété est, à nos yeux, tout aussi important que la quantité de résine ou n’importe quel autre caractère recherché.

La production de graines féminisées photodépendantes commerciales de Sweet Seeds® (pour la vente au public) se fonde sur des « clones d’élites » minutieusement choisis. La sélection du clone est un aspect fondamental des programmes d’amélioration de la plupart des génétiques de marijuana.

Créer un clone d’élite suppose un long travail de sélection des meilleurs individus sortant des programmes de cultures ou de ceux issus de la recherche et des collections de nouvelles génétiques. Ils constitueront les fondements des programmes de cultures. Ces clones d’élites sont conservés dans notre « banque de plantes mères » rassemblant ainsi les meilleures plantes femelles de marijuana auxquelles nous avons eu accès au fil des ans et de nos expériences comme cannabiculteurs, éleveurs et collectionneurs de génétiques. En plus des traits précédemment évoqués, les clones d’élites doivent également être aptes à créer des hybrides vigoureux et répondant positivement à la technique d’inversion des sexes, incontournable pour la production de graines féminisées.

Nous utilisons toujours les mêmes clones d’élite pour produire les graines commerciales de chaque variété. L’utilisation des mêmes souches présente plusieurs avantages : les résultats sont totalement prévisibles et, sachant qu’ils seront toujours les mêmes, nous pouvons garantir sans risques la qualité des graines produites. Le seul cas où nous substituons un clone d’élite pour un autre est lorsque nous en trouvons un meilleur, ce qui n’est pas très fréquent.

En revanche, lorsque nous travaillons avec les génétiques en autofloraison, il est impossible de conserver les meilleurs individus en utilisant des clones et c’est pourquoi nous devons travailler à partir de populations de graines. Cette méthode contraint les variétés autofleurissantes à une incessante sélection de souches, qu’il s’agisse d’un programme de cultures comme de la production de graines commerciales. Ces populations peuvent connaitre une certaine variation en fonction des souches choisies pour chaque génération, modifiant ainsi la constance des fréquences géniques au sein des graines commerciales. C’est ainsi que ces populations ont progressé suivant une constante évolution.

En ce qui concerne les graines F1 Fast Version®, elles sont la première génération issue du croisement entre un clone d’élite de la banque de plantes mères de Sweet Seeds® et une souche sélectionnée de graines en autofloraison de dernière génération, ce sont des hybrides F1. Nous commercialisons toujours cette première génération puisqu’il s’agit de la seule dont le caractère photodépendant soit 100% uniforme tout en étant complètement de floraison rapide. C’est un processus relativement simple, le seul défi réside dans la sélection des souches. Les souches de Sweet Seeds® sont le fruit de vingt ans de recherche, de sélection, de conservation et de développement.

L’hybridation

L’hybridation est la technique la plus répandue pour la création de nos variétés photodépendantes puisqu’elle allie la vigueur de l’hybride à l’uniformité de la descendance.

L’hybridation est une technique majeure et fructueuse quant à l’amélioration génétique. Elle est très répandue au sein des banques de graines de marijuana puisqu’elle permet de réunir rapidement les caractères recherchés de deux souches tout en profitant du phénomène de vigueur hybride, également connu comme hétérose. Celle-ci se caractérise de manière quantitative dans le cas de la marijuana et on observe :

  • Un meilleur rendement
  • Une adaptation plus facile à l’environnement
  • Une plus grande résistance aux parasites et aux maladies
  • Une tolérance plus importante face aux stress environnementaux
  • Une croissance plus rapide
  • Des plantes plus précoces (gain de temps pour atteindre la maturité)
  • Une plus grande corpulence générale (têtes, troncs, feuilles, etc.)
  • Une augmentation du nombre de ramifications, feuilles, fleurs, trichomes, etc.)
  • Une majeure densité de terpènes et de cannabinoïdes

Si la vigueur hybride est plutôt commune dans le règne végétal, toutes les espèces n’en bénéficient pas et certaines en profitent plus que d’autres, comme les espèces allogames dont la marijuana fait partie. De plus, l’hétérose, ou vigueur hybride, se renforce en fonction de l’éloignement génétique constaté entre les progéniteurs.

L’autopollinisation

A l’inverse de l’hybridation, on utilisera la technique de l’autopollinisation pour maintenir les caractéristiques particulières recherchées dans un clone d’élite sans pour autant le contaminer génétiquement. Cette technique garantit une grande stabilité de la descendance et des générations futures.

Nous l’avons utilisé pour nos premières variétés féminisées photodépendantes comme la S. A. D. Sweet Afgani Delicious S1® (SWS02).

L’autofécondation produit des générations de graines qui présentent une tendance rapide à l’homozygotie. Il s’agit donc d’une méthode classique pour obtenir des lignées pures de plantes allogames comme la marijuana. Chaque génération autofécondée voit la moitié des gènes hétérozygotes se transformer en homozygotes.

Nous utilisons la même technique pour l’autopollinisation d’un clone femelle que pour la production de graines féminisées. Elle consiste en l’obtention de pollen d’un clone féminin afin de polliniser une autre femelle de la même plante de marijuana. Le pollen s’obtient des plantes femelles grâce à la technique de l’inversion des sexes qui consiste en l’application sur les plantes d’un produit à base de thiosulfate d’argent. Ce produit induit la production de de fleurs masculines. Le dosage idoine et la manière correcte de l’appliquer permet une abondante production de pollen viable par une plante femelle.

L’autopollinisation est une technique relativement récente quant à son usage sur les plantes de marijuana. Avant de découvrir la technique de l’inversion des sexes, son utilisation impliquait la présence de gènes hermaphrodites chez les descendants. La seule possibilité pour qu’une plante femelle produise du pollen sans avoir recours à l’inversion des sexes est que deux d’entre elles engendrent des fleurs mâles sous l’effet du stress, ou de manière automatique. Si ce pollen devait être utilisé pour une autopollinisation, la pression sélective serait telle que ce groupe de plantes pourrait montrer des traits d’hermaphrodisme en cas de stress, ce qui est complètement contre-productif pour la culture de la marijuana.

En utilisant la technique d’inversion de sexe nous pouvons éliminer ces plantes montrant un caractère hermaphrodite des projets d’amélioration des variétés féminisées. Le but est de produire des variétés 100% féminines et c’est pourquoi on choisira des clones d’élite ne présentant pas de tendance à l’hermaphrodisme, de « pures femelles ».

C’est ainsi que les variétés de marijuana ouvrent de nouvelles voies autour de la pratique de l’autopollinisation, tant au niveau de la culture que d’autres techniques comme la « sélection récurrente ». Nous pouvons désormais explorer ces techniques en excluant le gène de l’hermaphrodisme de chaque génération afin d’essayer d’obtenir ce que l’on connaît dans le monde cannabique comme des femelles pures.

Afin de mentionner l’autopollinisation, on utilisera la lettre « S » (de l’anglais « selfing »). Ainsi S1 indique qu’il s’agit de la première génération descendant d’une autopollinisation.

Autres techniques de cultures utilisées pour nos variétés photodépendantes

La sélection massale et ses variantes : il s’agit de sélectionner les individus dont les caractéristiques nous intéressent et d’exclure les autres. Le croisement des échantillons choisis produira la graine que nous planterons pour la génération suivante. Le processus se répète jusqu’à l’obtention d’une population aux caractères ad hoc. Cette technique permet de nombreuses variantes et elle s’utilise fréquemment avec d’autres procédés pour les programmes d’amélioration.

Variétés synthétiques : Ce sont des populations créées par des croisements en pollinisation libre de plusieurs lignées génétiques différentes de manière équilibrée et isolée. Elles seront ensuite multipliées en une succession de générations préservant cet équilibre. C’est ainsi que nous avons créé notre fameuse Cream Caramel® (SWS04).

Les variétés synthétiques, tout comme les hybrides, prétendent profiter de la vigueur hybride et permettre à leurs descendances de bénéficier d’une meilleure homogénéité tout en fixant les caractéristiques souhaitées.

Culture de notre Cream Caramel® (SWS04)

La méthode utilisée pour obtenir cette variété est celle de l’amélioration classique que l’on utilise pour les espèces allogames, ou partiellement allogames, comme la marijuana. Ce type de cultures est appelé, en termes génétiques, les Variétés Synthétiques (V.S.).

La Cream Caramel® (SWS04) est un mélange équilibré de plusieurs de nos meilleures indicas qui furent sélectionnées en fonction de leurs excellentes qualités agronomiques, botaniques et de leurs chimiotypes. Ces qualités sont la productivité, la nature et l’intensité des arômes et des effets, la structure de la plante, la rapide floraison, le nombre de trichomes, la résistance aux maladies, sa tendance nulle à l’hermaphrodisme et, par-dessus tout, ses bonnes dispositions à former d’excellents hybrides.

Trois lignées fondatrices ont été utilisées pour la création de la Cream Caramel® : un hybride de BlueBlack (Blueberry ’99 x Black Domina ’98) du département R&D de Sweet Seeds®, une excellente Maple Leaf Indica issue d’une exquise génétique afghane et d’une White Rhino pour la partie la plus indica et médicale du fameux polyhybride hollandais. Avec ces trois lignées nous obtenons une population équilibrée, composée à parts égales d’individus de chaque lignée parentale. Ces groupes ont été isolés en trois espaces séparés afin d’éviter les autofécondations et pour stimuler la fécondation croisée permettant ainsi de profiter pleinement de la vigueur hybride (hétérose). De cette façon chaque lignée ne peut se polliniser librement qu’avec les deux autres lignées parentales.

Nous avons ensuite récolté et mélangé une quantité égale de graines de cette première génération issue des trois chambres de pollinisation formant ainsi une génération nommée VS1 qui contient toutes les combinaisons possibles entre les trois lignées fondatrices.

La génération VS1 a par la suite été laissée en libre pollinisation, isolée pour éviter la présence de pollens étrangers, permettant des croisements multidirectionnels de toutes les combinaisons hybrides possibles (VS2). Cette génération VS2 est le résultat d’une combinaison de gamètes des trois lignées parentales mélangées au hasard. Il s’agit d’une population panmictique équilibrée et toutes les générations suivantes seront également en pollinisation libre, sans sélection particulière, maintenant de la sorte les fréquences géniques constantes.

La sélection massale a été appliquée sur les générations suivantes, et ce jusqu’à la VS5, en choisissant suffisamment de parents aux caractères agronomiques intéressants pour former la génération suivante en ne laissant rien au hasard.

La Cream Caramel® est une V.S. qui, à l’instar des variétés hybrides, prétend profiter de la vigueur hybride et apporter une certaine homogénéité à sa descendance tout en fixant les meilleures caractéristiques dans les générations suivantes. La Cream caramel® est le fruit de cinq générations de pollinisation libre et de sélection. C’est une variété particulièrement stable, produisant en quantité, aux saveurs intenses et à la résine abondante. Elle s’adapte facilement aux mauvaises conditions environnementales (froid, sécheresse, etc.) grâce à un vaste réservoir génétique qui lui permet de s’adapter génétiquement de manière plus efficace que s’il s’agissait d’hybrides F1.

Aucun mâle n’a été utilisé pour élaborer la Cream Caramel®, ni aucune autre variété photodépendante de Sweet Seeds®. C’est par inversion de sexe sur les femelles choisies que nous avons procédé et obtenu une V.S. dont la descendance est à 99,9% féminine.

Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté au comparateur.